L’Endomarche 2017

Hello!

Ce Samedi 25 mars 2017, à paris se tient l’Endomarche!

Kesako?

L’Endomarche est donc une marche, qui relie habituellemnt Montparnasse aux Champs de Mars, cette année : le départ de la marche se fera du parvis de la mairie du 15ème, métro Vaugirard ligne 12, dans le but de faire parler d’une maladie dont on entend peu parler alors qu’elle touche 1 femme sur 10! Oui vous avez bien lu 1 femme sur 10! Pourquoi on en entend si peu parler…et bien en écoutant le slogan des personnes on comprend tout de suite : “on est pas des chochottes!” et oui ces femmes souffrent et souvent on leur renvoie l’image de « pleurnichieuse » parce qu’elles ont leurs règles…WTF…imaginez-vous avec des douleurs comme des contractions à chaque fois que vous êtes indisposées…donc soyons claires : ces nanas sont courageuses et elles doivent lutter contre la douleur, contre le regard des personnes qui ne comprennent pas ce handicap invisible et parfois concevoir leur avenir de future maman différemment… 

Je ne suis pas docteur mais je vais tenter de vous parler de cette maladie, mais je vous invite à aller faire un tour sur les liens en fin d’articles pour en savoir plus…

L’Endométriose qu’est ce que c’est ?

L’Endométriose se caractérise par une présence anormale de fragments d’endomètre localisés à l’extérieur de l’utérus. L’endomètre correspond aux tissus qui tapissent la cavité utérine. Lorsque l’ovule n’est pas fécondé, l’endomètre se nécrose, est éliminé durant les règles puis renouvelé. Lorsque ces tissus se développent à l’extérieur de l’utérus, lors d’une Endométriose, ils ne peuvent être évacués et provoquent les manifestations de la maladie.

L’endomètre peut se développer le plus souvent :

  • sur les ovaires;
  • sur les trompes de Fallope;
  • sur les ligaments soutenant l’utérus;
  • sur la surface extérieure de l’utérus.
  • Mais aussi, plus rarement,  sur les organes avoisinants, comme les intestins, la vessie ou les reins. Enfin, exceptionnellement, ils se retrouvent à des endroits très éloignés de l’utérus, comme les poumons, les bras ou les cuisses.

Quels sont les symptômes ?

Ce sont des symptômes liés à l’intimité de la femme, ce qui est aussi une difficulté de plus pour en en parler. (Honte, pudeur…) De plus, beaucoup de femme qui se plaignent de règles douloureuses ne sont pas entendues et on passe à côté du diagnostic et la maladie gagne du terrain.

  • saignements (métrorragie, rectorragie ou spotting) principalement prémenstruels
  • fatigue
  • diarrhée ou constipation
  • troubles digestifs
  • brûlure urinaire, sang dans les urines
  • lombalgie, sciatique ou cruralgie (douleurs irradiant dans la jambe)
  • infertilité : la maladie est souvent révélée à l’occasion d’un bilan de fertilité

Quels sont les traitements ?

Selon le degré de maladie plusieurs traitements sont envisagés mais dans tous les cas nécessite un suivi médical à vie. Ainsi, la pilule en continu, des traitement hormonaux provoquant la ménopause artificielle ou la chirurgie peuvent être envisagés. Mais malheureusement, actuellement, il n’existe pas de traitement définitif de l’Endométriose.

VOILÀ, j’espère que cet article, qui me tient à cœur, vous a permis de découvrir et comprendre ce qu’est l’Endométriose..et je vous donne rendez-vous – vêtus de jaune – pour la marche ce 25 mars à 14h sur le parvis de la mairie du 15ème : 31 rue Péclet, métro Vaugirard, ligne 12! 💛

Ici les liens pour aller plus loin :

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *